mardi 16 septembre 2014

Graffiti d'hiver sur mes ongles avec OPI et Seventeen

On a beau avoir (indiques un nombre indécent ici) vernis différents, on se lasse, on s'ennuie.
Alors pour éviter de dépenser trop d'argent dans des nouveautés (dit elle alors qu'elle en a acheté trois y'a pas une semaine..), on peut donner une nouvelle vie à ses vieux vernis barbants en les agrémentant d'un top coat "original".

C'est ma nouvelle lubie depuis quelques temps. Je ne sais pas pourquoi, mais je suis en pleine période "mes vieux vernis crème unis et sans reflets me gavent et j'ai envie d'y ajouter des points de couleurs mais comme je suis une feignasse par douée pour les finitions je me sers d'un top coat dont l'effet n'a de secret pour personne". Vous avez cerné le personnage?



Comme base, j'ai choisi le vernis Ski Teal We drop de OPI. Il est sorti en 2010 il me semble, et il faisait partie de la Swiss Collection.
J'adore les vernis bleu en général, et celui là, une sorte de bleu canard trèèès foncé m'avait tapé dans l'oeil (ouais, comme tout ce que tu achètes vous me direz...piètre façon de justifier cet achat). Il m'en faut peu: tous les vernis holographiques du monde ne pourront pas rivaliser avec une belle couleur intense, pure et profonde comme celle là.




Mais bon, vous voyez, il dâte un peu ce vernis, et je l'ai exploité je ne sais combien de fois sur mes ongles, alors quand j'ai voulu lui apporter une petit touche de peps sans pour autant lui faire trop de mal (si j'avais mis des strass et des autocollants en forme de coeur je veux dire..), je me suis dirigée vers Monochrome, un top coat transparent contenant des paillettes..enfin ça brille pas, alors j'ai du mal à appeler ça des paillettes. Pour moi les paillettes, ça te fait des reflets de dingue, là, clairement, ça tient plus de la gommette.
Monochrome contient donc des gommettes noires et blanches de différentes tailles, et de différentes formes. Mais je ne vous offre pas un truc en exclusivité là, ce genre de top coat, toutes les marques l'ont fait.
Pourquoi j'ai acheté celui de la marque Seventeen? Parce que j'étais à Londres, et que chez Boots, quand on te dit "buy one get one free" sur les vernis Seventeen, tu craques. Si si. Tu craques.



Au départ je l'ai uniquement appliqué en "accent nail", n'étant pas sure de vouloir parsemer toute ces choses sur la totalité de mes mains, puis j'ai demandé à l'Homme: "avec ou sans paillettes?" (ouais, j'aurais dit "gommettes" il aurait fallu lui expliquer ce que c'est, et quand tu es dans l'indécision totale pour ta manucure t'as pas que ça à foutre)
Il m'a dit "avec". Et quand IL approuve un truc lorsqu'il s'agit de vernis, ou de rouge à lèvres, je fonce. C'est rare, mais il se trompe rarement. (mettez le devant les reines du shopping et lui aussi pourra s'indigner de son propre chef devant celle qui se maquille au fusil à maquillage inventé par Homer Simpson)

Voilà comment en plein mois de septembre trop chaud et trop ensoleillé je décide d'appliquer des couleurs sombres dignes d'un bon mois de décembre bien froid. Mais comme je vous l'avais déjà dit, moi, le vernis, c'est en fonction de l'humeur, et si mes pronostics sont bons, s'il fait froid et qu'il neige à Noël, je serai heureuse, donc ne vous étonnez pas si je découpe la dinde avec des ongles néon.

Et vous, les paillettes et les gommettes, c'est votre truc, ou pas du tout? 





2 commentaires:

  1. Connexion subliminale, je te le dis !!!
    J'ai sur moi un vernis de plein hiver, extra foncé et vieux, un OPI avec un nom à coucher dehors que j'ai pimpé (je suis trop jeuns moi) avec un accent nail à paillettes, un truc que j'ai trouvé dans le tiroir de ma fille !
    Ton vernis vieux je l'ai aussi, c'est vrai qu'il date ce truc :D Dans mes souvenirs c'est une sacré merde à enlever...
    Et comme toi, je me fous bien de la saison, si j'ai envie, je fais.
    Bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'as pimpé ton ongle?! T'es une ouf!! :D
      Et ouais je te confirme, ce truc est une plaie à enlever: quand tu commences à enlever un vernis et qu'il s'imprime joyeusement sur toute la peau autour et sous l'ongle, c'est clairement pas une partie de plaisir.
      Et la saison, ouais, on s'en fout hein, moi il me tarde cet hiver pour remettre mon vernis corail :D :D
      Bisous!!

      Supprimer