mercredi 10 décembre 2014

Ça y est, j'ai l'âge de porter Chanel N°5.

Je vais aussi vous parler de tous ceux qui l'ont précédé, mais avant ça: non je ne suis pas nue sur la photo. Je n'ai clairement pas les moyens de faire comme Marilyn Monroe et de ne porter que Chanel N°5 pour dormir..Puis ça coûte cher, mais ne tient pas chaud, donc une goutte, ok, mais seulement en dessous de mon gros pyjama écossais en flanelle. 
Mais je m'égare.




Il y a longtemps que mon nez s'est familiarisé avec les notes de ce parfum culte. Ma mère en a un flacon, assez ancien, dans lequel il ne reste qu'un demi millilitre, mais qu'elle garde avec les autres, comme une pièce de collection. Elle ne l'a jamais racheté. (la faute à la place occupée par tous les autres parfums reçus pour la fête des mères ou son anniversaire...je plaide coupable)

De temps en temps, je l'ai ouvert, juste pour le sentir. C'est un parfum qui m'a d'abord inspiré la "vieille". A l'époque j'aimais les parfums Eau Jeune du supermarché. 
Losque j'ai été en âge de me dire que ça "sentait le luxe", j'étais accroc aux parfums Yves Rocher (aaaaah la ptite boule Vanille, et le fameux Ming Shu, vous vous rappelez??)

Pourtant, après avoir bien entamé ma vingtaine, et m'être offert mes premiers "grands" parfums (mes premiers pas chez Sephora..si j'avais su où ça allait me mener cette histoire..), j'ai commencé à apprécier son côté unique et tellement inimitable. Petit à petit, j'ai développé une convoitise pour ce fameux numéro, mais je me sentais encore trop jeune. 



Il y a trois ans, je me suis dit que lorsque je passerai le cap des 30 ans, je me l'offrirai. 
Il y a quelques jours, j'ai eu 30 ans, et j'ai réalisé ce que j'ose qualifier de petit rêve: 
J'ai acheté mon premier flacon de Chanel N°5.
(grâce à quoi j'ai pu mettre la main sur la Sephora Box. Bim! Double joyeux anniversaire!! Mouahaha)

Je ne m'attarderai pas sur les détails olfactifs de ce jus précieux, la moindre description que je pourrai en faire aurait autant de sens que de dire que "ça sent grave bon ce truc mais laisses tomber quoi!", et je trouve ce petit flacon et son contenu bien trop classieux pour lui infliger ça. 

Je me trouve donc assez "mature" pour le porter, et à chaque application, j'ai l'impression de m'envelopper de la chaleur du luxe et de l'histoire du parfum.., 
Le parfum ultime.



Mais il y eu d'autres flacons avant lui. D'autres coups de coeur, plus ou moins intenses. 
Je les applique toujours, et il faut savoir qu'ils sont tous très différents. Le parfum, pour moi, c'est comme le maquillage: en fonction de mon humeur. Un jour je pourrai avoir envie d'un nude très lumineux, et le lendemain d'un smoky bien gras, que je pourrai accompagner d'un parfum très fleuri un jour, ou très sucré le lendemain.

Le premier que j'ai acheté, je me suis jetée dessus (après avoir économisé..) après avoir eu une vraie révélation en le sentant en échantillon: Fragile de Jean Paul Gaultier. Je l'ai racheté au moins six fois, mais malheureusement aujourd'hui, il n'existe plus..  J'économise chaque pschit de mon dernier flacon, et ne le porte que quand l'occasion s'y prête vraiment (en plus de l'humeur, cela va de soi)

Il trône à côté de Trésor de Lancôme, Boucheron de Boucheron, Anaïs Anaïs de Cacharel, Ô de l'Orangerie de Lancôme....et ils n'ont rien à voir les uns avec les autres. 



Je pense que le plus gros coup de coeur que j'ai eu après Fragile a été pour Infusion d'Iris de Prada. J'ai hésité très très longuement avant de l'acheter, profitant de plusieurs escapades chez Sephora pour..."Vous voulez que je vous parfume?" "Oooooh pourquoi pas oui, si vous avez Infusion d'Iris par là.." (je n'attendais que ça, qu'elle me propose de me parfumer) Et quand je n'achetais rien, d'aller m'en imprégner poignets, décolleté et foulard, très généreusement. Tu sais les gens qui puent le parfum à 300 mètres? Pareil. Quand je sortais de là, je ressemblais à un flacon géant d'Infusion d'Iris.

A force d'abuser des testers, je l'ai acheté. Et lui aussi trône à côté d'autres flacons bien différents: 
For Her de Narciso Rodriguez (musc edition), Beauty de Calvin Klein, Dahlia Noir de Givenchy, et For Her, tome I La Pureté de Zadig et Voltaire..

Je vous avoue que je n'ai pas osé ajouter le flacon de Chanel N°5 au milieu de tous ces parfums. Il est à part, et je préfère (pour l'instant) le conserver dans son emballage d'origine, pour avoir l'impression de le sortir d'un écrin précieux et protecteur à chaque fois que je décide d'en mettre.
Parce que ça y est, j'ai l'âge d'en mettre.


Et vous? Quelle est votre histoire avec le parfum? Avez vous déjà eu un coup de coeur pour un parfum particulier? Y-en a-t-il un que vous ne vous sentez pas encore prête à porter?

5 commentaires:

  1. C'est drôle cette relation avec les odeurs qu'ont associent beaucoup à certains âges, c'est clair que tu me feras plus mettre de l'Eau jeune !
    Ça m’étonne pas que tu te le sois pas acheté avant, je connais pas du tout son parfum, je ne m'en suis jamais approché ^^ moi il ne m'attire juste pas, l'esprit de contradiction sûrement !
    Mais je te disais que je comprends, il renvoie à un femme mûre, pas la jeunette écervelée qu'on est quand on à 20 ans. Bon 30 c'est pas la cinquième génération hein, mais je vois bien de quoi tu parles.
    Quoi c'est pas clair ce que je dis ? Ben je te dirai que comme je sais pas comme il sent, je n'ai à te donner que mon ressenti...qui n'est pas clair :P
    Pour le reste de tes parfums, quand j'ai vu Trésor je me suis dit que là vraiment on avait un truc toutes les 2 ;)
    C'est juste mon parfum adoré, que je n'ai plus racheté depuis une éternité car je lui suis infidèle mais c'est le seul que j'arrive à reconnaître sur les autres et à chaque fois je me dis que je devrais y revenir !
    Il y a bien un parfum que je porterai jamais, pas que j'aime pas son odeur mais c'est celui de ma maman, Calèche d'Hermès, c'est le sien, pas le mien :)
    Bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ceci est le commentaire le plus clair que tu m'aies jamais laissé...hum.... :D :D
      Non j'ai bien tout compris ;)
      Et Trésor...aaah on se comprend pour celui là alors!! :)) Je le connaissais de nom mais le jour où je l'ai senti je me suis dit "toi et moi, ça va le faire" :D Et tu vois, c'est le seul parfum qui ait fait dire à quelqu'un "Il te va bien" après m'avoir fait la bise. C'est pas juste "ça sent bon", ça confirmait bien ce que je pensais, je te dis pas la fierté de la fille qui entend ça :D (ben ouais, c'est pas n'importe quel flacon de "parfume chiottes" non plus :D)
      Mais tu dois le racheter!!! C'est inacceptable de lui être aussi infidèle!! (alors que bon, je suis assez mal placée pour dire ça hein...), mais c'est sûr que les pigments Lit Cosmetics c'était plus important.... Mais maintenant que tu les as reçus va falloir me dire ton obsession du moment pour m'en servir d'argument des fois, parce que le Rouge Parade ça marchera pas, on s'est fait une raison toutes les deux je crois :(((
      Pour le "parfum de Maman que je porterai jamais" je te comprends tout à fait, même si elle est assez infidèle à ce niveau là, je sais qu'il y en a un ou deux qui me font juste penser "ça c'est l'odeur de Maman, pas touche" :D
      Bisous!!

      Supprimer
  2. Yeah ! Tu es de la team 1984 aussi ;-) (j'ai passé le cap des 30 en octobre pour ma part).
    Je pense que c'est le rouge à lèvres rouge "au quotidien" que je n'ai pas osé pendant longtemps. Je me sens plus mature désormais, j'ai trouvé les Rouge Velvet de Bourjois qui ont une tenue très très bonne en rouge (sur moi) et donc qui m'aide à ne pas faire d'erreur, parce que l'infirmière a pas le temps de remettre une couche après avoir avalé 3 gorgées d'eau en passant.
    J'ai récemment demandé 2 échantillons à Sepho dernièrement : Black Opium et Very Irresistible. Je pense que le Black Opium serait cool l'hiver et le Very Irrésistible pour l'été. Mais faut que je les porte plusieurs fois pour me rendre compte, car je suis migraineuse et les parfums "standards" (pas bio, à base d'huiles essentielles) me filent très vite la migraine... Pis j'ai ma conscience, y'a des fixateurs de parfums, etc pas très jojo dans ce type de parfum, pas top pour la santé, tout ça. Mais c'est vrai qu'un "beau parfum" pour les occasions ce serait bien, même si j'adore mes Acorelle au quotidien (mais ça tient pas hyper bien, mais point de migraine c'est déjà génial), surtout Orchidée Blanche, une tuerie !
    Le parfum que j'adore c'est Alchimie de Rochas qui n'est plus édité depuis bien des années et j'économise mon fond de flacon j'ai eu ado, tellement joli et l'odeur... Je suis tellement triste de ne pas pouvoir le retrouver >_<

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens, j'ai fait ma curieuse et j'ai vu des flacons d'Alchimie de Rochas sur le net, à plus de 150 euros..donc tu pourrais ne plus économiser ton vieux flacon, mais ça te couterait cher!! (et c'est vrai que le flacon est magnifique!!)
      Pour les fixateurs de parfum et etc, je t'avoue que je ne me suis jamais posé la question, parce que quand je craque pour une odeur je me fous un peu de savoir si c'est bon ou pas pour moi, tant que ça me flatte les narines :p
      Et donc toi aussi tu es de 1984? Alors, le cap des 30 ans, ça fait quoi? Non, on s'en fout, ça fait rien du tout en fait, on fête ça en s'offrant un nouveau rouge à lèvres et on y pense plus! Un Givenchy par exemple? Moins cher qu'un flacon d'Alchimie! (si ça c'est pas un bon argument ^^)

      Supprimer
  3. LOL Tu déconnes, je suis contente d'avoir eu 30 ans, je me sens "adulte" ! (c'est très bête car on me donne toujours moins de 25 ans, surtout si j'ai plus de 6 heures de sommeil dans les pattes) Sinon je le vis super bien ^_^
    Oui j'avais déjà vu les offres prohibitives sur le net pour Alchimie... Je passe mon tour !
    Pour les parfums "conventionnels", je limite l'impact "santé" en le mettant sur les vêtements. Mais de toute façon, j'en porte que si je suis assez reposée, car ça me colle vite la migraine, et si je suis naze, là c'est automatique...

    RépondreSupprimer