jeudi 18 décembre 2014

Et vous, vous êtes plutôt Cindy-Lou? Ou Mary-Lou?

Si un jour on m'avait dit que je ferai un article sur les Highlighters je me serais gaussée comme jamais: "High quoi? C'est quoi ça? Pourquoi tu voudrais faire briller ta gueule comme un sapin de noël alors qu'on est en juillet?!"




Puis, de fil en aiguille, et de blogueuse en blogueuse, j'ai changé d'avis, et commencé à convoiter la bête. Voyant le résultat sur certaines personnes (y'en a qui en abusent vraiment trop, mais ça, ça ne regarde que moi), je me suis dit que ça apportait vraiment quelque chose.
De la lumière, du relief, plus de vie et plus de bôôôté par dessus mon teint de merde: moi aussi j'en voulais.




Mais trop occupée à claquer toute ma tune acheter tout ce dont j'avais besoin dans d'autres catégories, j'ai mis très longtemps avant d'en acquérir un.
Heureusement, Birchbox a entendu ma détresse (et c'est pas souvent que je dirai ça, profitez en) et un jour, a glissé une miniature du Mary-Lou Manizer dans mon pochon.
Le jour où j'ai découvert ça, j'ai cru que c'était juste un fard à paupières... En y regardant de plus près, j'ai vu que c'était avant tout un highlighter. Ô gloire!!! Enfin j'allais pouvoir expérimenter l'art de la pommette bombée à grands coups de brillant en poudre. 




Les premiers pas ont été...mhmmm...comment vous dire, appliquer ça au doigt avant d'aller affronter le grand soleil en plein centre ville bondé, on aurait pu rêver mieux comme première approche.
Erreur que je n'ai pas reproduite. J'ai regardé comment elles faisaient, les autres, les blogueuses brillantes (au propres comme au figuré, oh oh oh...quelle blague). J'ai réussi à y aller avec subtilité, et j'ai adoré le résultat.



Ce n'est pas quelque chose que j'intègre à ma routine maquillage quotidienne, mais lorsque mon teint est assez bien réussi et que j'ai envie de "la totale", je dégaine mon mini Mary-Lou.
Ce qui fait que malgré la petite taille de la miniature, je n'en étais pas encore arrivée à bout lorsque Beautéprivée a balancé une vente The Balm qui a fait mal à beaucoup de monde il y a quelques semaines.

Et devinez qui je vois à un prix complètement dingue?!? Mary-lou, dans son boîtier full size que je ne pensais jamais acheter tant que le mini n'était pas usé jusqu'à la moëlle. 
Mais à côté de Mary-Lou, il y avait aussi Cindy-Lou, et Betty-Lou... tentant. Tentant.
J'ai fourré Mary-Lou et Cindy-Lou dans mon panier et dit à Betty-Lou qu'elle était bien trop foncée pour mon teint de Mère Noël en hypothermie, et j'ai attendu patiemment qu'elles débarquent à la maison.




Après m'être réjouie de pouvoir enfin tremper mes doigts dans le vrai, le grand, le gros boîtier plein de poudre beurrée de Mary-Lou, j'ai pu jeter un oeil à Cindy-Lou, et j'avoue qu'au premier abord, je me suis dit qu'il était foutrement rosé quand même!!

Mary-Lou est une sorte de champagne doré qui n'apporte que de la lumière sur votre visage lorsque vous l'appliquez avec parcimonie. Mais Cindy-Lou...avant de le tester je me suis dit que sur ma peau ça allait plus avoir l'effet d'un blush trèèèèèèès trop lumineux que d'un highlighter.
Et c'est là que je remercie mes joues et tous les alentours de posséder une certaine rougeur naturelle permanente qui permet à Cindy-Lou de faire son job sans faire d'explosion de paillettes roses sur mes pommettes. 




Le packaging..bon, The Balm hein, on commence à connaitre, mignon rétro, drôle, toussa toussa..et alors que je pensais qu'il serait plus lourd et plus épais, je suis ravie de voir que le boîtier est à la fois assez léger et compact, mais résistant.
Que ce soit l'une ou l'autre, la texture est top: une poudre hyper crémeuse, et avec 8,5g de produit dans chaque, autant vous dire que j'ai de quoi briller pendant des siècles. 

Alors maintenant que je me suis frottée aux deux, lequel a ma préférence? 
Sans grande surprise, je dirai Mary-Lou.Peut être tout simplement parce que je le trouve beaucoup plus polyvalent que Cindy-Lou. En highlighter il se marie avec tous les maquillages, et n"importe quelle couleur de blush. Ce qui n'est pas le cas de Cindy-Lou, qui est trop rosé.
En fard à paupière, Mary-Lou déchire tout. Sur toute la paupière ou seulement en touche illuminatrice, il est génial. Cindy-Lou, encore à cause de sa couleur, est plus difficile à apprivoiser sur les yeux, mais ce n'est pas incompatible!!

Mettre de l'highlighter n'est pas encore un réflexe, et n'est de toute façon pas toujours adapté à mon maquillage quotidien (pourtant des fois, je charge!! Croyez moi!), mais avec ces deux là, je suis parée. Le fini est parfait, la tenue est excellente, et en plus d'être plus ou moins polyvalents, ils sont assez modulables pour pouvoir se permettre de les utiliser quelle que soit l'occasion.
A tel point que si je venais à tomber sur Betty-Lou à un prix dérisoire je serais capable de le prendre, juste pour tous les avoir...

Et vous, l'highlighter? Ça vous parle? Vous avez déjà testé ceux de The Balm?




4 commentaires:

  1. Coucou.

    Je viens d'acquérir le Mary lou.
    Et bien que j'ai encore du mal à m'habituer, j'aime beaucoup l'effet.

    Des bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vois le Mary-Lou comme un bon début en matière d'highlighter, même si il faut effectivement apprendre à doser la chose et ne pas en abuser. T'as fait un très bon choix! Même si je ne peux pas être objective..

      Il est tellement bien que je n'ai même pas envie d'en acheter un autre (Cindy Lou ça compte pas.. ^^)

      bisous!

      Supprimer
  2. HIIIII HAAAA je les veux je les veux je les veux.
    Des fois je me mettrais des baffes, je sais pas pourquoi moi aussi j'ai pas passé commande de ces beautés et maintenant je les veux je les veux je les veux ! Et ben t'as qu'à les payer au prix fort maintenant...
    Bon tant qu'à payer plein pot, j'en prendrai qu'une et ce sera Mary-lou, même si Cindy-lou elle est quand même vachement jolie aussi, la star c'est bien la Blonde ;)
    Bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaaaah tu regrettes de pas avoir commandé sur beauté privée?! Miiince alors....:D :D
      Mais attends, tu peux les trouver sur l'e-shop de Birchbox, et si tu avais des points accumulés grâce à la box tu pourrais les payer moins....ah non, t'as pas la Birchbox non plus, zut, c'est trop bête. Va falloir aller faire péter la CB sur feelunique :D :D
      Comment ça je suis mesquine et irritante?! :D C'est pas de ma faute si t'as pas craqué, la star c'est la blonde, c'est vrai, et si tu la veux, va falloir allonger les billets :p
      Bisous!!

      Supprimer